NOTRE HISTOIRE

« Créer une association qui s’occupe des enfants non scolarisés dans un département en France, 5ème puissance mondiale, pays des droits de l’homme, ce fût un énorme défi » se souvient le Dr ARRIBAT Aurélie, fondatrice du Village d’EVA.

 
photo._edited.jpg

Le Village d'EVA retrace son aventure...

Alors qu’elle était installée sur l’ile de Mayotte depuis 2011 et qu’elle travaillait en tant que médecin urgentiste au Centre Hospitalier de Mamoudzou, elle fut choquée par le nombre d’enfants fouillant dans les poubelles pour survivre. Grâce à sa profession de médecin de terrain, elle découvrit l’envers du décor de la carte postale de mayotte. Des enfants vivant entassés dans des bangas (maison en tôle) dans une chaleur étouffante sans eau ni électricité. La plupart d’entre eux, non scolarisés, vivaient de petits larcins et fouillaient dans les poubelles pour survivre. Aucun avenir n’était possible pour ces jeunes.

Pour sauver ces enfants de la précarité et de la vulnérabilité, seule l’école offrait la chance d’un avenir meilleur.

L’association s’est tout d’abord attachée à dénoncer cette violation des droits des enfants auprès du Défenseur des Droits.

Puis, en 2015, « l’ école de la rue » est née, au sein même des bidonvilles de Kaweni. L’école était faite sous un arbre dont le feuillage protégeait les enfants du soleil et les racines servaient de bancs pour nos écoliers.

Puis, des salles de classes ont été mises à disposition par les établissements scolaires et d’autres associations et le Village d’EVA a pu louer ces propres locaux.

L’école du Village d’EVA poursuit son action à Mayotte et a suivi 290 enfants en 2019 !

Notre objectif est l’accès à une éducation de qualité pour les enfants.


Éduquer un enfant c’est sauver le monde, venez le sauver avec nous !

 
 
 

JOHN DEWEY

L'inspiration des travaux du philosophe et pédagogue

 

Formulaire d'abonnement

©2020 par Le Village d'EVA. Créé avec Wix.com